Coup de coeur pour « Max »

Je viens de lire Max de Sarah Cohen-Scali, Gallimard, 2012, 470 pages, dans une édition jeunesse (je me demande pourquoi sauf que l’excellente Sarah a beaucoup écrit en jeunesse). C’est un livre choc dont on ne sort pas  indemne (selon la formule consacrée).

MaxMax est le prototype parfait du programme « Lebensborn » d’Himmler. Il est le narrateur à partir du moment où il va naître… Il est le produit d’une mère sélectionnée  pour mettre au monde l’enfant du futur, pur représentant de la race aryenne destinée à régénérer l’Allemagne. Son parrain est Hitler lui-même et Max va lui vouer une admiration sans borne jusqu’au moment où son amitié pour un jeune polonais va peu-à-peu fissurer ce tableau.

Aspect relativement peu connu du nazisme, bien documenté, bien écrit.

Annie-France Belaval

2 réflexions sur “Coup de coeur pour « Max »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s