Concours de poésie 2014

Le poème qui reste notre préféré d’un petit concours de poésie sans façon aujourd’hui fermé :

Un câlin, deux câlins,

trois câlins pour un matin

qui se fait d’un p’tit rien,

deux p’tits riens, ça c’est malin.

 Jean-François Zimmermann

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s