Les Bibliothèques pour Tous de Lambersart

BPT 1Interview de Sylvaine Micheaux,

co-responsable de la Bibliothèque pour Tous Eugène Duthoit.

Par Catherine CHAHNAZARIAN.

.

Il y a plusieurs bibliothèques à Lambersart. Sont-elles reliées entre elles ?

Il y a 5 bibliothèques à Lambersart, dont 3 Bibliothèques pour Tous (BPT) :  une petite, située à la ferme du Mont Garin ; une moyenne, celle du Centre Eugène Duthoit (où je travaille) ; et une grande, la bibliothèque du Bourg, devenue médiathèque il y a presque 2 ans.

La bibliothèque du Centre Culturel du Canon d’or et la bibliothèque Jeanne d’Arc (sur le Canteleu) sont issues d’Associations culturelles de quartier.

Est-ce indifférent de se rendre dans l’une ou dans l’autre, ou certaines ont-elles une spécificité ?

A Lambersart, cela fonctionne surtout par quartier, voilà pourquoi il y en a tant. Mais je ne peux parler que des Bibliothèques pour Tous. Les 3 BPT prêtent des livres adultes et enfants, mais seule la médiathèque offre également des prêts de DVD.

Il faut une inscription spécifique pour les DVD (BPT du Bourg). Sinon, si vous êtes inscrit dans une des bibliothèques, vous pouvez emprunter dans les 2 autres sans devoir repayer l’inscription. De même si vous partez en vacances à l’autre bout de la France votre inscription d’un an est valable dans toute BPT. Car les BPT sont une association nationale ! [1] – avec des centres départementaux et des bibliothèques dans les municipalités. Nous, nous référons à Lille, qui réfère à Paris.

Il faut ajouter que les 5 bibliothèques de Lambersart ont des accords et reçoivent des subventions de la mairie pour la gratuité des locaux et la gratuité des prêts de livres aux moins de 25 ans lambersartois.BPT 3

Donc on va dans une BTP pour emprunter un livre…

A la BPT du Centre Eugène Duthoit, les gens viennent essentiellement pour les livres ; mais nous organisons aussi une « Heure du Conte » les lundis après-midi, avec les classes de « moyens » et de « grands » de l’école maternelle voisine et, depuis peu, une « Heure du conte » le mercredi après-midi, avec les enfants de 2-4 ans et de 4-6 ans  (à tour de rôle) de la garderie voisine. La BPT du Bourg a également son « Heure du Conte » et celle du Mont Garin aussi.

Nous organisons également des animations, les 3 BPT ensemble, une fois dans l’une une fois dans l’autre – sachant que celle du bourg, plus importante, en fait plus : des invitations d’auteurs, les « coups de cœur du Furet du Nord », le samedi BD. C’est une manière de nous faire connaitre.

Combien de temps faut-il entre la parution d’un livre et son arrivée en bibliothèque ?

Quand les livres paraissent, nous essayons de les avoir dans le mois ou celui qui suit. Par exemple, les livres de la grosse sortie de septembre, nous avons commencé à les avoir vers la fin du mois et les derniers étaient en rayon à la mi-octobre.

Qu’est-ce que vous faites quand quelqu’un vous demande un livre que vous n’avez pas, ou pas pour l’instant car tous les exemplaires sont prêtés ?

BPT 2Quand un livre est sorti, qu’il a été prêté, nous pouvons le réserver pour la personne qui le désire, mais n’avons pas les moyens d’acheter un second exemplaire. Elle doit patienter.

Quand on nous réclame un livre que nous n’avons pas, il y a deux solutions. Si on sent que ce livre peut plaire à d’autres personnes (on se tâtait pour l’acheter, ou on a des lecteurs pour ce type de livres), alors on l’achète. Si on sent que c’est un livre qui ne sera emprunté qu’une fois, on n’en fera pas l’acquisition, mais on expliquera pourquoi au demandeur. Quand il s’agit d’un ancien livre que nous n’avons plus, on renvoie éventuellement l’intéressé vers la BPT du Bourg (qui a plus de place que nous donc plus de livres), ou même, si l’un des bibliothécaires possède le livre, il arrive qu’on le prête à titre personnel – si le demandeur est un assidu de la bibliothèque.

On essaie de conseiller au mieux, d’avoir pas mal de nouveautés et de bien accueillir les gens.

Si vous deviez donner deux bonnes raisons de fréquenter les BTP de Lambersart, quelles seraient-elles ?

D’abord, le choix, l’accueil, le plaisir de commenter les livres : « J’ai aimé » ou pas, pourquoi – et tous les goûts sont vraiment dans la bibliothèque. Deuxièmement, les prix ! Car pour les grands lecteurs, 20 à 22 euros le livre c’est un coût énorme, et les enfants cela leur permet d’avoir accès à plein de livres. Impossible d’en avoir tant chez soi !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Informations sur…

la Bibliothèque pour Tous de la ferme du Mont Garin : cliquez ici

la Bibliothèque pour Tous du Centre Eugène Duthoit : cliquez ici

la Médiathèque/Bibliothèque pour Tous du Bourg : cliquez ici

la Bibliothèque du Centre culturel du Canon d’Or : cliquez ici

la Bibliothèque Jeanne d’Arc (Canteleu) : cliquez ici

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

[1] Loi 1901.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s