« Le bateau a eu une avarie » de Brigitte Niquet

Retrouvez l’auteur dans une interview de la Voix du Nord : ICI !

Brigitte Niquet est membre du Café littéraire de Lambersart. Elle nous avait présenté son livre dès sa sortie :

B.Niquet« Ce n’est pas un roman, pas non plus des nouvelles, c’est un récit-témoignage sur les dernières années de ma mère, atteinte d’une maladie « à corps de Lewy », apparentée à la maladie d’Alzheimer sans y être identique, aggravée d’obsessions paranoïaques et de délires hallucinatoires.

J’ai voulu raconter dans ce livre le véritable séisme qu’a provoqué dans nos vies (à nous, ses enfants) la brutale irruption de cette maladie encore très mal connue, dont nous nous sommes trouvés du jour au lendemain dans l’obligation de gérer les conséquences pratiques aussi bien qu’affectives.

J’y évoque aussi la manière dont nous avons été amenés à revisiter la relation souvent difficile que nous avions eue depuis l’enfance avec notre mère, notre mère qui, tout à coup, n’était plus elle-même mais pas non plus tout à fait une autre…

Enfin, j’y aborde les questions existentielles que nous occultons souvent mais qu’une expérience de ce genre nous oblige à regarder en face, celles qui concernent la vie, la vieillesse, la mort et ce que nous voulons en faire, chacun pour soi, dans la mesure où le choix nous est laissé.

2044196759_B973322218Z.1_20140811172709_000_GG02UUO8F.1-0.jpgC’est un sujet grave, mais pour ceux à qui il ferait peur et qui craignent une lecture trop démoralisante, j’ajoute que, selon mes bonnes habitudes, j’ai saupoudré ce récit de quelques pincées d’humour, l’humour dont je ne me suis jamais départie, même aux heures les plus noires, et qui m’a permis de survivre à ce tsunami et, quelques années plus tard, d’en témoigner, à l’intention de ceux qui peut-être un jour… »

Le bateau a eu une avarie, Les Impliqués (L’Harmattan) éditeur, 170 pages, 17€

Ce livre est disponible chez notre libraire de proximité préféré : Mikaël Deren : 03 20 92 43 26 – mderen@autempslire.fr – 367 avenue de Dunkerque, 59160 Lomme. Il peut bien sûr être commandé dans n’importe quelle librairie – n° ISBN 978-2-343-02533-9,sur le site de l’Harmattan (http://www.editions-harmattan.fr/), sur Amazon, etc..

Publicités

4 réflexions sur “« Le bateau a eu une avarie » de Brigitte Niquet

  1. Bravo.
    De témoigner. Et d’avoir su le faire.
    Je comprends bien le rôle que peut jouer l’humour, aussi bien en situation que plus tard, dans le souvenir.
    Je me surprends parfois à sourire en revoyant ma mère tendre discrètement la main par-dessus la table vide, pour vérifier si ce qu’elle voit est réel (palpable) ou non. En général la réponse était: non, maman, c’est une hallucination.
    Je souhaite beaucoup de succès à ton livre.

  2. Merci, Catherine.
    Ce livre fait peur à beaucoup de monde et c’est dommage, car vraiment, je pense qu’il n’y a pas lieu, au contraire. Certes, il faut avoir le courage de regarder la réalité en face plutôt que de fermer les yeux, mais, je peux en témoigner, on se sent beaucoup mieux après.

  3. ce n’était pas la peine de dénigrer « réparer les vivants »: dans le genre pleureur on ne fait
    pas mieux !

  4. Bonjour Clotilde,
    je ne comprends pas bien votre commentaire parce que ce n’est pas le genre pleureur que Brigitte a critiqué dans « Réparer les vivants ». Si cette critique vous touche, ce serait intéressant de nous dire pourquoi (d’ajouter un commentaire au débat sur ce livre) et/ou que vous disiez ce qui vous a déplu dans le livre de Brigitte, si vous l’avez lu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s