« La mer à courir »

par Annie-France Belaval

La mer à courir, de Jean-Luc Marty (rédacteur en chef du magazine Géo), chez Julliard, 2014

9782260020752 J’ai lu et relu ce livre car cela me perturbait : pas de fin et pas vraiment d’histoire…

Les héros s’appellent Paul et Virginie !! ( Souvenir de Bernardin de Saint Pierre ?)

Lui est tahitien, il vient faire des études de géographie en métropole où il doit être logé chez un certain Eddy. Ses études sont liées au sort de Tahiti et des îles environnantes : les essais nucléaires ont eu un effet néfaste sur les gens et la nature.

Il pensait être logé à Paris mais se trouve dans une banlieue multiraciale, plutôt chaleureuse.

Sa mère lui a confié une enveloppe à remettre à Virginie Kermarec…

Virginie est une jeune fille fragile, elle travaille dans une grande entreprise inhumaine. Elle est élevée par ses grands-parents car sa mère, Livia, est morte noyée lorsqu’elle avait six mois et le père est parti…

Leur première rencontre inquiétera la jeune fille mais elle se laissera apprivoiser : l’enveloppe que lui a remise Paul contient un livre de bord : celui du bateau ; peu à peu le livre de bord se fait journal intime. Le père de Virginie continue à écrire à Livia comme si elle était toujours vivante, il ne fait aucune allusion à sa fille.

Bien sûr, les jeunes gens tomberont amoureux.

Le père de Virginie est le second mari de la mère de Paul…Virginie va enfin apprendre que son père l’a revue mais n’a pas voulu changer les choses : pour Virginie, il était juste «  quelqu’un » parti au loin .

Pas vraiment passionnant. 3/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s