Coup de coeur pour « Ceux qui me restent »

Ceux qui me restent, roman graphique de Laurent Bonneau (dessinateur) et Damien Marie (scénariste), chez Bamboo, coll° Grand Angle.

Attention chef d’œuvre ! s’exclame Gilbert Pattou qui nous recommande cette lecture.

9782818931882Florent est atteint de la maladie d’Alzheimer et il souffre de ses amours disparues. Retrouver sa fille est une obsession pour cet homme qui ne se reconnaît plus et ne voit pas qu’elle est à son chevet. Le sépia des images anciennes, un bonnet rouge, un ciré jaune et le remarquable travail de rappel de ces couleurs essentielles pour Florent dans la fragilité de ses souvenirs…

Lire les premières planches sur le site de l’éditeur : ici.

Parmi d’autres critiques, lire éventuellement celle de l’Express.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s