La machine à imprimer les livres

Par Catherine Chahnazarian

L’attraction du Salon du livre de Paris (mars 2015) – enfin l’une des -, c’est Orsery, une petite boîte française qui a repris un concept américain (en l’améliorant bien sûr), celui de la machine à imprimer les livres sur commande, là, maintenant, tout de suite, en quelques minutes, le temps de boire un café avec le libraire.

Pour le moment, c’est l’admiration béate (cf. Le Monde Eco, l’Obs…).

Le principe est simple et moderne : votre libraire de proximité s’équipe (s’il en a les moyens) de la machine à imprimer les livres, et quand vous lui demandez un livre qu’il n’a pas mais qui existe dans le catalogue Orsery, pif, paf, pouf, il vous l’imprime, rien que pour vous. Oui, faut quand même que le livre soit dans le catalogue, et ça, c’est peut-être pas gagné d’avance, mais qui sait ?

Si vous êtes vieux ou que vous avez de mauvaises lunettes, vous pouvez le demander en gros caractères (enfin, faut pas exagérer non plus, hein, faut que ça reste imprimable). Si c’est pour offrir, vous pouvez faire imprimer une dédicace. Si vous êtes snob, vous pouvez demander au libraire célèbre dont vous êtes en train de siroter le café qu’il ajoute qu’il l’a fait spécialement pour vous tel jour à telle heure. Un jour, votre livre sera reconnu comme unique, il s’arrachera peut-être ?

On s’enchante : plus de surstock inutile pour les éditeurs, l’assurance de trouver son bonheur pour le lecteur, l’assurance d’être réédité pour l’auteur (du moins si quelqu’un se souvient de lui et de son livre). Mais je ne suis pas sûre d’avoir compris la position des imprimeurs…

Bon. Si ça peut faire [mot vulgaire] Amazon, d’accord.

Je me pose quand même quelques questions. J’aurai pas de l’encre plein les doigts ? Y aura des couleurs ? Correctes ? Le livre va pas tomber en pièces dès la deuxième lecture ? À quelle fréquence faut-il s’attendre à un bourrage papier ?…

Bref j’y crois, mais j’attends de voir.

La pub Orsery est sur :  http://www.orsery.com/


Publicités

6 réflexions sur “La machine à imprimer les livres

  1. Je trouve cette idée absolument géniale ! Des libraires dont le stock se réduit et qui peuvent réagir immédiatement à la demande (allez demander un livre peu vendu à un libraire indépendant et patientez…), des auteurs qui, enfin, pourraient se vendre un peu mieux sans passer par les fourches caudines du diffuseur-distributeur qui ne fait pas toujours son boulot (j’en sais quelque chose). Bon, comme sur toute pièce, il doit y avoir un côté face, mais je ne la vois pas pour l’instant.

  2. Bonjour,
    Je suis le fondateur d’Orséry. Le mieux si cela vous intéresse est de venir voir… pour le croire ! Dites-moi quand vous souhaitez passer et nous vous ferons une démonstration avec grand plaisir !
    A bientôt !
    Christian Vié

  3. Excellente idée. Je demande à mes camarades qui veut venir et je vous fais une proposition. Vous nous accepteriez à combien maximum ? Dans quels créneaux horaires ?
    Cordialement,
    C. Chahnazarian.

  4. Bonjour , très intéressante cette machine , est ce que la démonstration que vous avez proposer a eu lieux car j aimerai bien voir la conception ainsi que tout se qu il va avec
    Cordialement,
    MR Andreoli

  5. Bonjour,
    Pour le moment, nous sommes en train d’essayer de nous organiser, mais c’est une expédition pour nous qui sommes en région lilloise ; et nous attendons des nouvelles d’Orséry pour savoir quelles seraient les contraintes en termes de jours et d’horaires. Si nous y allons, nous ferons un compte-rendu, évidemment !
    Bien cordialement,
    Cathcaf

  6. Bonjour,

    Nous venons de déployer notre solution d’impression immédiate de livres sous la canopée des Halles en plein centre de Paris dans le restaurant littéraire ZA, désigné par Philippe Starck. Venez la découvrir !
    A bientôt !
    L’équipe d’Orséry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s