« La fille du train »

L’AVIS DE FRANÇOIS LECHAT (15 août 2015)

Je confirme : c’est passionnant, addictif, un suspense très bien fichu, très bien construit. Sans ambition particulière, du pur divertissement, mais très fin au plan psychologique. A ne pas manquer si l’on aime voir comment les femmes se confrontent aux hommes et à leurs propres démons.

-Hawkins-Train-Exe

LE MINI-ARTICLE DU 19 JUIN 2015 DISAIT

Tout à l’heure, j’étais dans le train Paris-Lille et il y avait une fille qui lisait La fille du train ! Alors je lui ai demandé, à la fille du train, si c’était bien, La fille du train, et elle m’a répondu :

– Hum ?

– Excusez-moi de vous déranger. Je vous demandais si c’était bien, votre livre.

– J’adore !!! qu’elle m’a répondu en y replongeant immédiatement et en refermant les écoutilles.

La fille du train, thriller de Paula Hawkins (traduction de Corinne Daniellot)

Sonatine Editions, 2015. En Pocket depuis le 8 septembre 2016 (et c’est remarquable de constater que les gens se sont jetés dessus car il s’est retrouvé en tête des ventes dès sa sortie en poche et, au moment où est ajoutée la présente mention, il s’y maintient depuis 3 semaines).

Cath.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s