Rentrée littéraire 2015

«Tiens, que je me suis dit, je vais surfer un peu sur « rentrée littéraire 2015 » pour voir.»

Ce qu’on vous impose toujours en premier c’est le nombre — cette sorte bizarre de baromètre culturo-économique qu’on ne pourrait pourtant interpréter qu’en s’intéressant au nombre d’éditeurs et à leur mode de sélection des livres…

589 romans, c’est – 3 % que l’an dernier, qu’ils disent tous sur internet, et tous les genres seraient concernés par cette baisse : littérature française, littérature étrangère et premiers romans.

Moi ça me paraît déjà plus intéressant de comparer au moins à 10 ans, alors j’ai fait une petite recherche : 683 en 2006, 727 en 2007, 676 en 2008, 659 en 2009, 701 en 2010, 654 en 2011, 646 en 2012, 525 en 2013, 607 en 2014, 589 en 2015, si mes renseignements sont bons. Il y aurait donc une baisse globale, avec un pic en 2007 et un creux remarquable en 2013. Au regard de ces chiffres, la baisse de 3 % de cette année n’a absolument rien de significatif. Je me suis même amusée à vous faire un histogramme :

parutions 2006-2015

Un marginal, le lecteur ? (article Telerama) Dépassé, le roman ? (autre article Telerama). Ne boudons tout de même pas notre plaisir, nous qui aimons ça !

Mais bon, qui résiste à l’habileté commerciale des grands éditeurs ? Qui propose autre chose qu’une liste des « livres attendus » ? Vous me direz qu’à cette date, on manque forcément encore un peu de recul. Et pourtant… Saluons les efforts de Babelio qui essaie de proposer un livre par éditeur, histoire d’être un peu égalitaire, ou de RFI Afrique qui propose une sélection thématique : les « romans-monde ». Mais on pourrait aussi commencer par cette sélection de Metronews qui a le mérite d’être assez courte (5 titres). Les lecteurs-dévoreurs les auront lus rapidement et pourront nous en faire des critiques ? Les lecteurs-escargots seront moins découragés que par le nombre de 589. C’est juste une suggestion, hein ! Pour commencer quelque part :

v_book_537 9782714458650 DIMITROVA-Nous-72dpi 9782842638276 9782259229579

Je m’appelle Blue, de Solomonica de Winter (Liana Levi) ; Tout ce qui est solide se dissout dans l’air, de Darragh McKeon (Belfond) ; Nous dînerons en français, d’Albena Dimitrova (Galaade) ; Courir après les ombres, de Sigolène Vinson (Plon) ; Petits plats de résistance, de Pascale Pujol (Le Dilettante).

Cathcaf


Voir aussi  Prix littéraires 2015 et Lisez aussi les autres !


 

Publicités

2 réflexions sur “Rentrée littéraire 2015

  1. De la liste Metronews, je n’ai pour le moment envie que du livre de Sigolène Pinson dont j’ai lu Le caillou en avant première grâce à Libfly ce printemps. Sinon, en vrac Morrison, de Vigan, ,Angot, Delerm, Benameur…je commence seulement à m’intéresser à la question car je suis dans Darrieussecq et ce n’est pas toujours facile…en plus, j’ai relu beaucoup de classiques; je mets toutes mes notifications sur Libfly pour ne pas engorger le blog (je ne suis pas à jour…)Ma dernière lecture plaisir détente et livre qui fait du bien sans prise de tête: Jules de Van Cauvelaert

  2. La liste de RFI est beaucoup plus intéressante; la littérature-monde serait un thème très bien pour le Café! Je n’ai découvert ce concept qu’aux Estivales de Béthune (où JFZ était aussi)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s