Notre lecture de février 2016 : « Rue des Voleurs »

9782330012670Ce jeudi, nous nous sommes réunis autour du livre Rue des voleurs de Mathias Enard, paru chez Actes Sud (2012).

Difficile de rendre compte d’une réunion aussi bruyante : des joueurs de billard sont venus exprimer leur joie de gagner et leur peine de perdre dans la salle d’à côté, séparée par un simple rideau de celle où nous nous trouvions… Difficile aussi de rendre compte de nos lectures d’un même livre sans le raconter, sans trop en dire. Le thème ou plutôt les thèmes, les différentes toiles de fond contemporaines et la richesse de ce roman peuvent aussi bien décourager qu’encourager à le lire. Par quel bout le prendre ? Il apparaît surtout que ceux qui l’ont lu l’ont beaucoup aimé. Une rapide recherche sur internet fait découvrir sa note moyenne de 4 sur 5 (sur tous les sites où votent librement des internautes), et c’est sans doute celle qu’il aurait reçue ce soir si on avait voté au Café.

Lire la page que l’éditeur consacre au livre. Pour ceux qui voudraient un résumé (non exhaustif), voyez celui d’afb.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s