« Cul de sac »

Cul de sac, de Douglas Kennedy (Folio) n’est pas une nouveauté. Sylvaine avait déjà mentionné ce titre lors d’une réunion du Café (ici), mais ce monsieur, interrogé au fond d’une boulangerie-pâtisserie, le trouve passionnant. product_9782070338306_195x320Si je comprends bien, ce serait le premier roman de Kennedy (ou celui qui l’a fait connaître), il l’aurait remanié entre deux éditions, et la traduction de Catherine Cheval pour Folio serait très réussie.

– Les autres [romans de l’auteur] sont un peu à l’eau de rose, mais celui-ci, c’est un thriller passionnant ! J’adore. C’est un type, tout ce qu’il voulait faire, c’est prendre l’air en Australie. Mais il rencontre une fille et il se retrouve dans un trou perdu. Il essaie de ficher le camp, mais c’est tous des dingues, les gens là-bas… Si vous avez planifié un voyage en Australie, lisez-ça plutôt après !

– Sur une échelle de 0 à 5, vous lui mettriez combien d’étoiles ?

– Quatre et demi.

– Ça n’existe pas, les demi étoiles.

– Qu’est-ce qu’on en sait ?


P.S. Quelqu’un m’a reproché la couleur automatique des caractères pour ce blog, un peu trop grise pour le confort de lecture. Pour cet article, j’ai sélectionné un gris plus foncé. Est-ce que c’est mieux ? Qu’en pensez-vous ?

Cathcaf


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s