« Le meilleur des mondes » (version audio)

Par Annie-France Belaval

[Sélectionné pour le prix Audiolib 2016 dont Annie-France fait partie du jury.]

Le meilleur des mondes, d’Aldous Huxley

9782266128568Version intégrale et fidèle à l’œuvre originale ; lu en CD au casque ; dans le noir.

Lu vers la fin de l’adolescence, c’est une redécouverte surprenante par le biais d’un livre-audio. Dans mon souvenir, cela se mélangeait avec d’autres classiques comme 1984, la Ferme des animaux, etc.

(disponible en Pocket)

On est en 632 après Ford (inventeur de l’automobile et du travail à la chaîne). Ford tient lieu de Dieu dans cette société. C’est un roman d’anticipation, c’est de la science-fiction mais c’est plus une dystopie qu’une utopie : l’auteur ne semble pas aimer la société qu’il imagine où chacun prend du soma, drogue qui rend heureux… On pratique l’eugénisme : la naissance se fait en éprouvette et chacun est fait pour vivre dans un seul milieu social. On pratique l’hypnopédie : pendant la nuit sont distillées les pensées essentielles à cette société ; mais Bernard Marx (pourtant un alpha plus) n’est pas à l’aise, il conteste… C’est une erreur de fabrication, dit-on : une goutte d’alcool est tombée dans son éprouvette ; mais il part à la découverte des sauvages qui vivent en espace clos loin du monde de Ford et découvre John le sauvage…

Cela n’a pas vieilli…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s