« La robe de marié »

Par Agnès Huynh

La robe de marié, de Pierre Lemaître (Calmann-Lévy, 2009)

Après le succès d’Au-revoir là-haut, Pierre Lemaître remet cela avec un nouveau roman : Trois jours et une vie (Albin Michel, mars 2016). Ayant découvert que cet auteur avait également rédigé des polars, j’ai ouvert un roman intitulé La robe de marié, intriguée par cette anomalie dans le titre.

9782702139752-GEt me voilà en train de partager la vie d’une jeune femme qui semble légèrement perturbée. Un rien dérangée même. Elle semble être l’auteur de plusieurs crimes et elle est recherchée activement par la police. De plus en plus on prend du recul et on comprend qu’il s’agit d’une superbe machination dont on ignore la raison. Et on tourne les pages, car on a envie de savoir. On voit les événements se dérouler sous nos yeux, on partage l’inquiétude de la jeune femme, on frémit presque pour elle à un moment. Et on ne s’attend pas à la fin. J’ai été légèrement frustrée sur la fin. J’aurais bien aimé en savoir plus. Un peu l’impression que l’histoire est en partie inachevée.

Le style et l’écriture sont efficaces. L’auteur ne s’encombre pas de fioritures, et comme il a raison!

Reste cette légère frustration, citée plus haut, qui m’empêche de valider totalement ce roman. Mais l’auteur est si doué qu’on adhère totalement à l’histoire, même si parfois on se dit que c’est légèrement outrancier.

Une chose est sûre, on ne s’ennuie pas une seconde.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s