« L’ascendant »

Par Catherine Chahnazarian

L’ascendant, d’Alexandre Postel, Gallimard 2015, disponible en Folio.

Un bon petit roman (140 pages) qui est à la fois un héritage de L’Étranger et un thriller d’épouvante.

product_9782070793501_195x320Un homme ordinaire apprend la mort soudaine de son père. Il fait ce qu’il a à faire : il prend congé, se rend dans la ville où vivait son père, va le voir à la morgue… Mais il flotte un peu, ne sachant trop ce qu’il ressent. C’est que leur relation n’a pas été très bonne ces dernières années. À moins que ce soit le choc ? Tout à coup, un rebondissement modifie la « situation » considérablement – et on entre dans une autre dimension.

C’est la première page, lue en librairie, qui m’a donné envie de lire le livre. Il y a, comme dans le tragique, des choses que l’on sait d’avance, mais sans connaître le chemin qui va y mener. Alors on continue à lire. C’est bien écrit, bien ficelé, tout en restant simple (ce qui est une qualité à mes yeux), très prenant. Et bien joué, ça pourrait faire un très bon film !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s