« L’étrangère », prix Lire Elire 2016

Le 28e prix Lire Elire de l’association Culture et Bibliothèques pour Tous Nord Flandres a été attribué cette année à Valérie Toranian pour L’étrangère, publié chez Flammarion.

toranian-letrangere-191x300C’est l’histoire d’Avni, la grand-mère de l’auteur, explique Odile, du Café littéraire de Lambersart, pour qui c’est un vrai coup de coeur. Avni a réussi à survivre au génocide arménien. Sa petite fille (de père arménien et de maman française) alterne les souvenirs de son enfance auprès d’Avni et les récits, difficilement obtenus d’elle à la fin d’une longue vie qui traverse le siècle et l’Histoire (l’Arménie, Alep, Constantinople, Marseille)…

Valérie Toranian sera jeudi prochain, le 17 novembre, à 18 heures salle des Célestines (rue de Célestines à Lille) et répondra aux questions avant de dédicacer son livre.

Un peu plus d’info sur la remise du prix ? Cliquez Ici.

Plus sur le génocide arménien ? Lisez Les 40 jours du Musa Dagh, de Franz Werfel (1933), réimprimé en 2015 par Albin Michel.

Cathcaf


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s