Trois saisons d’orage

Au risque de me faire tirer les oreilles, ou bien de me faire pendre en place publique, je ne suis pas charmée à 100 % par ce roman.

livre

Que dire de cette histoire ? André, médecin solitaire, a un coup de cœur pour une maison situé dans un site réputé porter malheur, les Fontaines dans le site des trois gueules. Personne ne s’aventure dans cet endroit où la nature vient réclamer son dû tous les 10 ans avec la mort brutale d’un habitant : un enfant, une personne âgée…

Ayant pris ses quartiers dans cet endroit, voilà que sa compagne d’aventure se présente à sa porte tenant à la main un jeune garçon, Bénédict. Son fils. Alors ce loup solitaire, uniquement préoccupé de soigner les autres, va se prendre d’amour pour cet enfant et l’élever tout seul. André se découvre des sentiments dont il se croyait incapable. Bénédict deviendra médecin à son tour et restera sur cette terre. Il épouse une jeune femme talentueuse, Agnès avec qui il a un enfant, Bérengère. Toute la famille dans cette maison appelée La Cabane. Bérangère grandit et tombe amoureuse du fils de la ferme d’à côté, Valère. Valère est celui qui va bouleverser la vie de cette famille, celui par qui la tempête arrive. Les relations sont extrêmement tendues entre le futur gendre et sa future belle-mère. On comprend que chacun de son côté lutte contre une attirance physique irrésistible. Seront-ils plus forts que leurs pulsions ? La morale va-t-elle être sauve ? Dans ce pays, les secrets ne durent jamais bien longtemps et la vérité peut exploser à n’importe quel moment, provoquant des dégâts énormes et inexorables.

livre

Cette histoire de 3 générations, d’amour et de passion, de secrets de famille et de secrets de la terre est prenante. Mais la ficelle est un peu grosse et on devine le dénouement depuis le milieu du texte. Jusqu’au drame qui survient pendant un terrible orage… d’aucuns parleront d’un bel effet de style. … Permettez-moi de rester sceptique.

Je mets un bémol à ce roman pour sa seconde partie. D’abord parce que l’histoire est un peu trop télécommandée, à mon goût. Ensuite parce que le style est un peu répétitif. Il y a parfois de belles images, de jolies phrases. Mais cela ne parvient pas à m’ôter cette sensation de « déjà lu ».

Enfin, je m’interroge sur le titre. Pourquoi 3 saisons d’orage ? L’orage et la foudre frappe la troisième génération. Les deux générations précédentes coulent plutôt des jours heureux.

Ce livre n’en demeure pas moins un bon roman et il permet de passer un très bon moment de lecture. Mais il ne restera pas parmi mes préférés.

 

♦  Agnès  ♦


Trois saisons d'orage - Coulon

Trois saisons d’orage, Cécile Coulon
Editions Viviane Hamy
272 pages
19€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s